EN BREF

Conditions de travail en Ehpad : l'ONI avance des pistes d'amélioration

Cet article fait partie du dossier :

ONI

    Précédent Suivant

Dans le contexte de la journée nationale de mobilisation pour dénoncer l'insuffisance des effectifs et des moyens dans les Ehpad, l'Ordre national des infirmiers apporte son soutien à ces professionnels qui comptent parmi eux un nombre important d’infirmiers, soulignant que dans de nombreux établissements, la pression budgétaire est telle qu’elle ne permet plus d’assurer une prise en charge adaptée et bienveillante, seule garante du respect de la dignité des résidents. Via un communiqué, l'Oni souligne encore que la dégradation continue des conditions de travail des infirmiers et autre professionnels de santé en Ehpad ne peut malheureusement pas être sans conséquence sur la qualité et la sécurité des résidents.

L'ONI soumet dans le même temps des pistes de mesures concrètes en faveur d'une amélioration efficace des conditions de travail dans ces établissements :

  • Agissons dès aujourd’hui en mettant en place des ratios de personnel infirmier en Ehpad.
  • Considérons à sa juste valeur le rôle central des infirmiers, salariés et libéraux, au sein des établissements médico-sociaux.
  • Oeuvrons pour une meilleure représentation des infirmiers dans les grandes instances de décision sur les questions médico-sociales.

En Ehpad, les infirmiers sont confrontés à des situations complexes qui les placent face à des choix dépassant leur cadre de responsabilité. Leurs effectifs sont trop réduits, notamment la nuit, ce qui entraine trop souvent des réhospitalisations au coût financier et humain trop lourd a affirmé Patrick Chamboredon, Président de l’Ordre national des infirmiers.

La ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, s'est saisi du dossier, détaillant, le 25 janvier dernier, une série de mesures en faveur des établissements accueillant des personnes âgées en perte d'autonomie, et notamment le déblocage de 50 millions d'euros supplémentaires à destination des établissements en difficulté. 

Retour au sommaire du dossier ONI

Publicité

Commentaires (1)

eusèbe

Avatar de l'utilisateur

497 commentaires

#1

Fallait y penser...

L'oni est arrivé... tsoin, tsoin...