EN BREF

Congrès national sur les soins somatiques et douleur en santé mentale

    Suivant

Composée de cadres de santé, infirmiers et médecins, l’association ANP3SM (Association Nationale pour la Promotion des Soins Somatiques en Santé Mentale) se bat depuis presque 20 ans pour une meilleure prise en charge de la santé somatique des patients souffrant de troubles mentaux et atteints de troubles du spectre autistique. Elle forme et mobilise les professionnels en vue de réduire la stigmatisation et l’inégalité des soins. Terrible constat en effet, la santé physique des personnes souffrant d’une maladie mentale est trop souvent négligée. Les conséquences : une mortalité précoce 3 à 5 fois plus importante, soit une perte d’espérance de vie de 15 à 20 ans, et l’exposition accrue à des risques de santé tels le syndrome métabolique, la comorbidité thromboembolique, les cancers, les maladies respiratoires chroniques… 

L’ANP3SM organise un Congrès national sur le thème de la prise en charge globale en santé mentale les 9 et 10 novembre 2020 à l'Institut Pasteur de Paris (nouvelles dates pour cause de crise sanitaire). Le programme proposé cette année présente différentes thématiques dont la reconnaissance de la profession d’infirmier de pratique avancée en santé mentale. Une intervention de Jérôme Morisset infirmier, au centre hospitalier Georges Mazurelle, et étudiant en IPA santé mentale à l’Université de Nantes traitera de l’implication d’un IPA en Santé mentale dans le parcours de soins somatiques. D’autres conférences auront lieu, sur les pairs aidants, ces patients experts dont l’essor confirme une certaine évolution des mentalités vers une émancipation les préjugés traités par l’approche de la déstigmatisation, un volet sur l’e-santé mentale, une table ronde autour des diagnostics référentiels lors d’un premier épisode à expression psychiatrique. Mais aussi l’aide bienveillante de nos amis animaux dans l’arsenal thérapeutique et même une conférence-concert pour traiter de la stimulation cognitive chez les patients schizophrènes !

Les déjeuners de ces journées d’études et d’échanges partagés entre les participants, intervenants et partenaires, enrichissent la réflexion menée sur l’amélioration des pratiques, avec pour seul objectif de fluidifier le parcours de vie des patients, pour qu’il soit enfin autre chose qu’un parcours du combattant…

Pour toute information complémentaire, rejoignez le site internet de l'ANP3SM ou contactez contact@anp3sm.com
  

Retour au sommaire du dossier Psychiatrie

Publicité

Commentaires (0)