EN BREF

Convergence Infirmière s'alerte sur la parution d'un décret qui permet "le déconventionnement en urgence"

Cet article fait partie du dossier :

Profession infirmière et législation

    Précédent Suivant

Le syndicat d'infirmiers libéraux Convergence Infirmière s'alerte que le "Décret n° 2020-1465 du 27 novembre 2020 relatif à la procédure de déconventionnement en urgence des professionnels de santé libéraux et modifiant les dispositions relatives aux unions régionales des professionnels de santé", ouvre la voie à toutes les dérives arbitraires. Et d'arguer sur le fait que pris en pleine période de crise sanitaire où tous les professionnels de santé sont totalement mobilisés, ce texte est absolument scandaleux et montre que le Ministère de la Santé décide seul sans qu’il soit possible de s’exprimer ou de dialoguer. Ghislaine Sicre, présidente du syndicat, s'insurge : encore une fois, le Gouvernement décide de renforcer le pouvoir administratif faisant des professionnels de santé des suspects par principe. Cette méfiance permanente est insupportable. En cas de préjudice financier ou de dépôt d’une plainte par la Caisse, cette dernière peut de manière totalement unilatérale procéder au déconventionnement des IDEL et ce dans des délais très brefs. Considérant que ce décret est une provocation,
Convergence Infirmière demande au Ministre de la Santé son retrait immédiat et va sensibiliser l’ensemble des Parlementaires à ce sujet.
 

Retour au sommaire du dossier Profession infirmière et législation

Commentaires (0)