EN BREF

Coronavirus : l'épidémie progresse notamment en France et en Italie

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

La situation sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus continue de se dégrader dans le monde, notamment en France et en Italie. Selon le dernier bilan officiel publié dimanche, 1 210 nouveaux cas de coronavirus ont ainsi été recensés en Italie en l'espace de vingt-quatre heures, une nette reprise de la circulation du virus, favorisée notamment par le déplacement et les activités des vacanciers. De l'autre côté des Alpes, en France, la situation elle aussi se dégrade. Plus de 4 500 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés au cours des dernières 24 heures, selon les chiffres publiés dimanche par Santé Publique France. Au total, 4 897 nouveaux diagnostics positifs ont été enregistrés, contre 3 602 samedi. Nous sommes dans une situation à risques face au Covid-19, a mis en garde le ministre de la Santé Olivier Véran dans un entretien au Journal du Dimanche. Le risque, a-t-il insisté, c'est que, après avoir enlevé doucement le couvercle de la casserole, l'eau se remette à bouillir. Comme en Italie, un reconfinement général n'est toutefois pas à l'ordre du jour, les autorités privilégiant à ce stade des mesures territorialisées et promettant des contrôles renforcés.

Au total, depuis son apparition en décembre dernier en Chine, la pandémie a fait au moins 805 470 morts dans le monde. Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 176 765 morts. Viennent ensuite le Brésil (avec 114 250 morts), le Mexique (60 254), l'Inde (56 706) et le Royaume-Uni (41 423).

 

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)