EN BREF

Coronavirus MERS : l’OMS pointe un « signal d’alarme »

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

L’OMS s’inquiète de la gestion de l’épidémie en Corée du Sud et émet un appel à la vigilance à destination des autres pays. Elle estime toutefois qu’il n’y a pas d’urgence de santé publique mondiale.

L’Organisation mondiale de la santé tire la sonnette d’alarme. La gestion de l’épidémie de coronavirus MERS en Corée du Sud, qui s’est caractérisée par une série de défaillances et de lenteurs, doit servir de contre-exemple pour les autres pays, estime l’OMS.

Lire la suite sur lesechos.fr

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)