EN BREF

Le coup de chaleur, un choc potentiellement mortel

Dérèglement du système nerveux central, lésions parfois irréversibles, telles sont les conséquences du coup de chaleur... Ses premiers signes sont les maux de tête, parfois violents, les vertiges, nausées, la confusion voire la perte de conscience. Il faut aussitôt appeler les secours et placer la personne dans l'endroit le plus frais du lieu, la dévêtir, l'asperger d'eau et la ventiler sans retenue.

La suite est à lire sur sante.lefigaro.fr

Publicité

Commentaires (0)