EN BREF

Covid-19 : un corticoïde réduirait la mortalité chez les patients gravement touchés

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Un corticoïde peu coûteux et largement disponible, la dexaméthasone, améliore sensiblement le pronostic des patients les plus lourdement atteints par le Covid-19 : selon des résultats préliminaires de l’essai clinique britannique Recovery, rendus publics mardi 16 juin, ce traitement réduirait d’un tiers la mortalité des patients placés sous assistance respiratoire mécanique et d’un cinquième chez ceux recevant simplement de l’oxygène. Ces proportions, rapportées aux taux de mortalité observés chez les patients recevant un traitement standard, signifie qu’un décès pour huit patients sous respirateur et un décès pour vingt-cinq patients sous oxygène seraient évités par la prise de ce traitement.

La dexaméthasone a été incluse en mars dans l’essai Recovery. un avantage significatif a été constaté chez les 2 104 patients de l’essai Recovery qui s’étaient vu attribuer, de façon aléatoire, ce traitement, comparés à plus de 4 300 patients n’ayant reçu que les soins standards. Le bénéfice a donc été le plus marqué chez ceux placés sous respirateur , puis chez ceux recevant de l’oxygène. En revanche, la mortalité n’a pas été significativement changée chez les patients qui n’avaient pas besoin d’assistance respiratoire.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Monde.fr

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)