EN BREF

Covid-19 : l'expertise de l'usager a toute sa place dans le retour d'expérience selon la HAS

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

L'objectif n'est pas de rechercher des responsabilités ou des fautes mais de permettre, par une analyse de ce qui y a conduit, d’éviter que cela ne se reproduise. A 5 mois environ du début de l'épidémie de coronavirus en France, la Haute Autorité de Santé rappelle, dans un avis, qu'il est primordial que les usagers, du fait de leur expertise, soient intégrés tout au long du processus de retour d’expérience (conception, déploiement, restitution). Il est souhaitable qu’ils puissent au préalable bénéficier d'une formation comme c’est le cas des professionnels de santé leur rappelant les objectifs et les enjeux de la démarche, souligne-t-elle. Le fait d'associer les patients dans ces analyses restrospectives de dysfonctionnements qui ont pu arriver tant dans la prise en charge individuelle qu'à plus grande échelle permettra de contribuer à améliorer le système sanitaire.

Lire tout le détail de cette information sur le site de la HAS

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)