EN BREF

Covid-19 : Le vaccin Novavax pourrait être distribué en France dès février

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Cinquième produit à avoir été approuvé par l’Agence européenne du médicament, le vaccin anti-Covid Novavax pourrait être distribué dès le début du mois de février, sous réserve de l’approbation de la Haute Autorité de Santé (HAS), a indiqué le ministère de la Santé jeudi 6 janvier.

Une alternative aux vaccins à ARN messager

L’utilisation du vaccin du laboratoire américain Novavax, vendu sous l’appellation Nuvaxovid, n’a actuellement pas encore été validée par la HAS, mais celle-ci devrait rendre son avis dans les jours qui viennent, a ainsi fait savoir le ministère. En tout, ce sont 6,4 millions de doses que la France recevra, dont 3,2 millions au premier trimestre 2022 puis à nouveau 3,2 millions au second trimestre. Les premières livraisons sont ainsi attendues fin janvier. Mais, prévient-il toutefois, des signaux indiquent qu’il pourrait y avoir des retards. Pour rappel, à la différence des vaccins de Pfizer et Moderna, le produit de Novavax n’utilise pas la technologie à ARN messager mais s’appuie sur l’introduction dans l’organisme d’une composante du virus du Covid-19 qui va permettre de déclencher chez les personnes injectées une réponse immunitaire. Cette technologie n’est pas nouvelle puisque c’est sur elle que reposent les vaccins contre la coqueluche, l’hépatite B et la méningite à méningocoque, ce qui pourrait permettre de convaincre les réticents à la vaccination, qui rejettent les produits à base d’ARN messager, de se faire vacciner.

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)