EN BREF

Covid-19 : le traitement d'AstraZeneca à l'étude par l'EMA

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Après Merck et sa pilule, c’est au tour d’AstraZeneca de voir son traitement contre le Covid-19 examiné par l’Agence européenne du médicament, déjà à l'étude par son homologue américain (FDA). Lundi 11 octobre, le laboratoire suédo-britannique avait en effet annoncé que son médicament AZD7442, aussi appelé Evusheld et qui combine deux anticorps monoclonaux, était efficace et réduisait de 67 % les risques de développer une forme grave du virus ou pouvant conduire à un décès. Administré aux personnes déjà contaminées, il permettrait de pallier les déficiences de leur système immunitaire. La décision prise par le Comité des médicaments à usage humain de lancer un examen continu s’appuie sur des résultats préliminaires d'études cliniques, qui suggèrent que le médicament peut aider à protéger contre la maladie, a expliqué l’EMA dans un communiqué daté du 14 octobre, précisant qu’elle étudiera l’efficacité et la sûreté de ce traitement au fur et à mesure que de nouvelles données lui parviendront. Plusieurs semaines, voire mois, pourraient ainsi s’écouler avant que l’Agence ne rende sa décision et accorde son feu vert au laboratoire pour commercialiser son traitement sur le territoire européen.

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)