EN BREF

COVID-19 : mobilisation générale pour les professionnels du bloc opératoire

Cet article fait partie du dossier:

Fonction Publique

    Suivant

Le Bloc -ou l'union syndicale de l'AAL (Syndicat de médecins Anesthésistes Réanimateurs Libéraux), du SYNGOF (Syndicat National des GynécologuesObstétriciens de France) et de l'UCDF (Union des Chirurgiens de France)- vient de publier un communiqué pour demander aux autorités de déprogrammer les interventions non urgentes et qui peuvent être repoussées sans risque pour le patient. Les professionnels du bloc opératoire sont mobilisés au côté des confrères des urgences et des services de médecine pour prendre en charge tous les patients nécessitant une intervention en urgence ou semi-urgence. Et ce dans l'objectif de soulager les centres hospitaliers qui consacrent l'essentiel de leur activité à la prise en charge des malades COVID-19, souligne le texte. 

Il rappelle également que sur l'ensemble du territoire et en particulier dans certaines régions fortement sollicitées, il manque de façon dramatique les matériels de base pour protéger les personnels soignants comme les respirateurs,les masques chirurgicaux ou FFP2, des tenues de protection, voire des solutions hydroalcooliques...

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du BLOC

Retour au sommaire du dossier Fonction Publique

Publicité

Commentaires (0)