EN BREF

COVID-19 : point épidémiologique du 8 décembre 2021

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

L'épidémie progresse en France comme dans le monde, où le variant Omicron, hautement transmissible, circule déjà. D'après le dernier point épidémiologique de Santé Publique France, daté du 8 décembre, en semaine 47, la circulation du SARS-CoV-2 a fortement progressé sur le territoire métropolitain et l’augmentation des nouvelles hospitalisations et admissions en soins critiques s’est de nouveau accentuée.

Bond des nouvelles contaminations

Le nombre quotidien de contaminations est passé à 61 340 cas mercredi, selon les chiffres de Santé publique France disponibles sur l'application AntiCovid. Il était à plus de 59 000 mardi. Au niveau national, le taux d’incidence atteignait ainsi 311 cas pour 100 000 habitants et dépassait 600 chez les 6-10 ans au 8 décembre, alors qu'une majorité des régions métropolitaines avait un taux supérieur à 300. À La Réunion enfin, le taux d’incidence était toujours en augmentation, précise Santé Publique France. Dans le même temps sur le plan de la vaccination, 52 155 768 personnes ont reçu au moins une injection (soit 77,7 % de la population totale) et 51,1 millions de personnes sont entièrement vaccinées (soit 76,1% de la population totale). Depuis début septembre, 11 275 903 personnes ont reçu une dose de rappel.

Hausse des patients en réanimation 

La hausse rapide du nombre de patients du Covid-19 traités dans les services de réanimation s'est poursuivie mercredi, selon les données hospitalières. Un total de 2 426 malades (2 351 mardi), atteints des formes les plus graves de la maladie, sont traités dans les unités de soins critiques. On en comptait 1 007 seulement le 23 novembre, au plus bas avant l'arrivée de la cinquième vague de la pandémie en France. Les hôpitaux accueillent désormais 13 044 malades du Covid-19, contre 12 714 la veille. Les chiffres des hospitalisations et des soins critiques sont supérieurs à ceux enregistrés lors de la quatrième vague, qui avait connu un pic en septembre dernier.

Les données sur sept jours, qui lissent les variations quotidiennes et donnent une tendance de fond, sont aussi à la hausse. On enregistrait mercredi 5 843 hospitalisations sur une semaine, contre 5 602 mardi, et 4 196 mercredi dernier. Pour les admissions en soins critiques, les chiffres sont de respectivement 1 381 patients, contre 1 314 mardi, et 930 il y a une semaine. L'épidémie a entraîné la mort de 129 patients à l'hôpital en 24 heures, selon les chiffres de SPF, et un total de 93 071 patients sont décédés du Covid-19 dans les hôpitaux (plus de 120 000 au total) depuis le début de l'épidémie.

Plus de 5,2 millions de morts dans le monde

La pandémie a fait au moins 5 270 700 morts dans le monde depuis fin 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi à la mi-journée. Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 793.188 morts, devant le Brésil (616.251), l'Inde (473.952), le Mexique (295.601) et la Russie (284.823). L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie dans le monde pourrait être deux à trois fois plus élevé.

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)