EN BREF

Covid-19 : près de 30% des femmes enceintes non vaccinées début janvier

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

C'est un constat qui préoccupe les autorités sanitaires. Il y a un mois, 29,8% des femmes enceintes n'avaient reçu aucune dose de vaccin contre le Covid-19, selon une enquête publiée jeudi 15 février, alors que les risques de formes graves sont élevés dans cette population. C'est un chiffre trop élevé au regard des risques, sachant qu'il y a par exemple 22 fois plus de risques d'accoucher prématurément, 8 fois plus de risques de se retrouver en réanimation, ou encore 5 fois plus de risques que l'enfant aille en réanimation, a insisté mardi le ministère de la Santé lors d'un point presse.

Des cas de forme sévère chez des femmes enceintes non vaccinées

Depuis juillet dernier, le Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale (COSV) propose que la vaccination pour les femmes enceintes qui le souhaitent soit possible dès le premier trimestre de la grossesse. Les études disponibles n'ont pas montré de conséquences des vaccins à ARNm sur le déroulement de la grossesse. En revanche, des cas de forme sévère de Covid-19 chez des femmes enceintes non vaccinées ont été rapportés, en France et ailleurs, certains entraînant des séjours en soins critiques, avec intubations trachéales et décès de la mère durant la grossesse.

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)