EN BREF

Covid : l'EMA approuve deux traitements par anticorps monoclonaux

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

L'Union Européenne s'appuyait jusque-là sur quatre vaccins contre le Covid, mais les nouveaux traitements représentent un bel espoir. L'Agence européenne des médicaments (EMA) a ainsi annoncé le 11 novembre avoir approuvé pour la première fois la mise sur le marché dans l'Union européenne de deux traitements par anticorps monoclonaux contre le coronavirus, l'un émanant du laboratoire pharmaceutique suisse Roche, le Ronapreve, et l'autre de la société sud-coréenne Celltrion, le regdanvimab. Avec des hausses des contaminations au Covid-19 dans presque tous les États membres, il est rassurant de voir de nombreux traitements prometteurs en développement dans le cadre de notre stratégie thérapeutique, a déclaré la commissaire européenne à la Santé, Stella Kyriakides dans un communiqué. Aujourd'hui, nous faisons un pas important vers notre objectif d'autoriser jusqu'à cinq nouveaux traitements dans l'UE d'ici la fin de l'année, a-t-elle précisé. Une première liste de cinq traitements prometteurs a été publiée en juin 2021, rappelle le régulateur européen. En octobre 2021, la Commission a apporté une contribution décisive en constituant un portefeuille de dix traitements potentiels contre la COVID-19. Fondée sur des avis scientifiques indépendants, cette liste concerne des traitements candidats contre la COVID-19 en passe d'être autorisés et qui devraient donc être bientôt disponibles sur le marché européen. Dès lors que l'innocuité et l'efficacité de ces traitements auront été confirmées par l'Agence européenne des médicaments, les patients y auront accès le plus rapidement possible dans toute l'Union.

Pour aller plus loin
C'est quoi, les anticorps monoclonaux ? (Inserm)

 

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)