EN BREF

COVID-19 : la baisse se poursuit mais les niveaux encore hauts appellent à rester vigilant

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant
Le point épidémiologique hebdomadaire du 26/11/2020  de Santé Publique France le rappelle : si la baisse se poursuit, les niveaux de contamination encore hauts appellent à rester vigilant. Le nombre de nouvelles hospitalisations est passé de 17 390 en semaine 46 à 13 585 en semaine 47, soit une diminution de 22%. Les admissions en réanimation ont, quant à elles, diminué de 25% (2 069 en semaine 47 versus 2761 en semaine 46). Le nombre de nouveaux décès liés à la COVID-19 reste très élevé en semaine 47, et plus de 50 000 décès survenus en milieu hospitalier et ESMS ont été rapportés depuis le début de l’épidémie en France. Les régions les plus touchées sont l'Auvergne-Rhône-Alpes, la Bourgogne-Franche-Comté et Provence-Alpes-Côte d’Azur. En Guyane, on observe une stabilisation de la circulation du SARS-CoV-2.

Au dela de ces chiffres plutôt encourageants, le maintien des gestes barrières est aujourd’hui d’autant plus nécessaire dans le contexte d’un allègement des mesures de confinement. Quant au passage d’un "pic épidémique", il ne signifie pas la fin de la vague, car de nombreux nouveaux cas vont continuer à survenir durant la phase décroissante. Au-delà de la vague actuelle, l’évolution à venir de l’épidémie dépendra de l’évolution des comportements des individus et des nouvelles mesures qui pourraient être mises en place comme la vaccination annoncée maintenant dans un proche avenir.

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)