EN BREF

Décote, surcote... quid à la retraite

Les agents du service public, et donc les agents hospitaliers perçoivent une retraite à taux plein de 75 % sous réserve du respect des conditions d’âge et du nombre de trimestres requis. Mais si certaines conditions ne sont pas remplies, ce taux peut être minoré, et la pension diminuée, c’est la décote. Dans certains cas, la pension peut aussi être majorée, c’est la bonne surprise de la surcote.

La suite est à lire sur complement-air


Publicité

Commentaires (0)