EN BREF

Des soignants dans une web série pour alerter sur la dégradation de l'hôpital

La dégradation de l'hôpital est au coeur des préoccupations, alors qu'au moins 120 services d'urgence sont actuellement en détresse et que le manque de personnel inquiète à court terme. La mini-série "Mur de blouses" vise justement à mettre un coup de projecteur sur la situation pour sensibiliser l'opinion publique. 

A partir de témoignages de personnels hospitaliers, la réalisatrice Belisa Jaoul a écrit huit épisodes d'une mini série de 4 minutes, diffusées sur la chaîne Youtube Mur de blousesInfirmière, interne, médecin... La série met ainsi en scène de vrais soignants de l'hôpital public à travers des paroles de fiction. Sylvie, infirmière depuis 30 ans, se remémore par exemple ce moment où son patient est mort alors qu'elle n'avait pas pu lui accorder les 5 minutes qu'il lui avait demandé du fait de la réalité de son programme, de ses 12 patients, de sa collègue absente et non remplacée.

Les citoyens doivent savoir

Les citoyens doivent savoir dans quelle situation se trouve l'hôpital, doivent se sentir concernés par la mort de l'hôpital, pour faire pression sur nos élus, explique le Dr Marion Malphettes du service d'immuno-pathologie de l'hôpital Saint-Louis, à l'origine du projet avec Belisa Jaoul. Dans un contexte de dégradation extrême des conditions du soin à l’hôpital public, les enjeux des politiques publiques concernant l’hôpital ne font pas l’objet de discussions démocratiques. La parole des soignants rencontre de multiples obstacles qui empêchent chacun d’être conscient de ce qu’il se passe vraiment, détaille l'association "mur de blouses" dans un communiqué de présentation de la série.

Publicité

Commentaires (0)