EN BREF

Dotation en infirmiers, sécurité des patients : deux faces d'une même médaille

Nous saluons la mention, dans le rapport, de la relation étroite entre la dotation en personnel infirmier et la sécurité des patients : pour le CII, il s’agit des deux faces d’une même médaille. Il importe de garantir des niveaux de dotation suffisants pour garantir la sécurité des patients.  Le Conseil international des infirmières (CII) applaudie la parution récente du rapport du quatrième Sommet ministériel mondial sur la sécurité des patients qui s’est tenu en mars dernier, à Djeddah (Arabie saoudite).

Le sommet s’est conclu par l’adoption de la Déclaration de Djeddah sur la sécurité des patients. La Déclaration contient onze recommandations à l’intention des pays en vue de l’adoption de normes et orientations internationales pour remédier aux problèmes de sécurité des patients d’importance mondiale.

Parallèlement, une résolution intitulée Action mondiale pour la sécurité des patients a été adoptée il y a quelques jours par l’Assemblée mondiale de la Santé à sa 72e session. Pendant cette session, le CII a prononcé une déclaration appelant les gouvernements à investir dans une dotation en personnel infirmier sûre, en tant qu’intervention prioritaire pour assurer la sécurité des patients. Les soins infirmiers couvrant tous les domaines de la prestation des soins, les infirmières et les infirmiers sont bien placés pour prévenir les préjudices aux patients dans plusieurs domaines où les soins peuvent se révéler dangereux.

Enfin, un livre blanc consacré aux niveaux de dotation en personnel infirmier (Nurse Staffing Levels for Patient Safety and Workforce Safety), décrivant les conditions qui doivent être remplies pour que les personnels infirmiers puissent assurer la sécurité des patients, sera également présenté lors du Congrès du CII.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du CII.

Publicité

Commentaires (1)

camillou38

Avatar de l'utilisateur

11 commentaires

#1

bla ...

Assurer la sécurité des patients c'est bien ... vivement le jour ou l'on pourra assurer les soins aussi !