EN BREF

La douleur perçue différemment chez les hommes et les femmes ?

Cet article fait partie du dossier :

Douleur

    Précédent Suivant

À travers une étude, les chercheurs canadiens ont découvert certains mécanismes liés à la douleur. Et ils s'avèrent que les hommes y seraient plus sensibles car face à une souffrance déjà vécue, ils ressentiraient plus de stress. En effet, les résultats publiés dans Current Biology ce 10 janvier, suggèrent en fait que le souvenir de la souffrance est plus marqué chez l'homme que chez la femme.

En fait, les scientifiques avancent que les hommes seraient plus sensibles face à une douleur qu'ils connaissent déjà. Nous pensons que pour les mâles, le stress de l'anticipation provoquait une plus grande sensibilité à la douleur, estime Jeffrey Mogil, chercheur spécialiste de la douleur au département de psychologie de l'Université McGill. Cette étude nous autorise à penser que le souvenir de la douleur peut influer sur les sensations douloureuses. L'exploration de ce phénomène pourrait nous donner des indications utiles, en conclut le spécialiste canadien. Ces découvertes pourraient en effet permettre d'améliorer la prise en charge de la douleur chronique.

Les femmes ne semblaient, quant à elles, éprouver aucune angoisse par rapport à leurs douleurs passées. Un phénomène qui pourrait expliquer pourquoi elles ne rechignent pas à accoucher une seconde fois, malgré la souffrance ressentie lors du premier accouchement.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Topsante.fr.

Retour au sommaire du dossier Douleur

Publicité

Commentaires (0)