EN BREF

Ebola : une infirmière US prête à saisir la justice

Une infirmière américaine revenue récemment de la Sierra Leone, où elle avait soigné des malades d'Ebola, a menacé de saisir la justice si l'Etat américain du Maine (nord-est) l'obligeait à rester en quarantaine alors qu'elle ne présente aucun symptôme de la maladie.

L'Etat du Maine, qui veut que Kaci Hickox reste confinée chez elle encore 12 jours, soit jusqu'au terme de la période d'incubation de la maladie (de 21 jours), a indiqué qu'il irait jusque devant les tribunaux pour la garder en quarantaine.

Lire la suite sur lefigaro.fr

Publicité

Commentaires (0)