EN BREF

Ebola : le mystérieux mal qui ronge les survivants de l'épidémie

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Alors que l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest est sur le déclin, l'Organisation mondiale de la santé se penche désormais sur les effets à long terme, largement méconnus, du virus sur les survivants. Cécité partielle ou totale, troubles de l'audition, douleurs articulaires, céphalées : une proportion non négligeable des survivants, selon les sources, se plaint d'effets secondaires parfois très handicapants. Une sorte de "syndrome post-Ebola" dont l'origine est encore difficile à saisir. De plus selon le dernier bilan de l'OMS, nettement sous-évalué de l'aveu même de l'organisation, l'épidémie a fait plus de 10.800 morts sur quelque 26.000 cas au cours des 16 derniers mois, à plus de 99 % dans ces trois pays.

La suite est à lire sur sciencesetavenir.fr

Lire aussi l'Aide-mémoire de l'OMS publié en avril 2015 et la synthèse des informations sur l'épidémie en Afrique de l'Ouest

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)