EN BREF

Ebola : les tests en Guinée d'un antiviral nippon sont « encourageants »

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Alors que l'épidémie du virus Ebola montrait un regain fin janvier, l'essai pour tester l'efficacité d'un médicament antiviral japonais, le favipiravir (Avigan) produit par une filiale de Fujifilm, sur des malades d'Ebola en Guinée a obtenu des résultats « encourageants », a annoncé jeudi 5 février l'Institut français pour la santé et la recherche médicale (Inserm), qui indique qu'ils ont été présentés à François Hollande.

Lire la suite sur lemonde.fr

Voir le communiqué de presse de Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, et Geneviève Fioraso, secrétaire d’Etat chargée de l’Enseignement supérieur et de la Recherche

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)