EN BREF

Effet placebo, effet nocebo, quand la substance active des médicaments n'est pas en cause

L’effet placebo est bien connu et certains effets positifs de la substitution de médicaments actifs font partie des données médicales. En revanche, son opposé : l’effet nocebo est beaucoup moins étudié. Il arrive pourtant que des effets secondaires négatifs apparaissent alors qu’ils n’ont pas lieu d’être. Par exemple, la simple lecture sur une notice de gênes possibles, liées au médicament, les font apparaître chez certains patients.
Mais quelle est l'importance de ces effets paradoxaux dans notre société ? A l’heure de la polémique autour de la nouvelle formule du levothyrox, de la substitution générique ou du refus grandissant de la vaccination, en quoi ces deux notions pourraient-elles nous éclairer ?

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de France Culture.

Publicité

Commentaires (0)