EN BREF

En décembre et janvier, les pharmaciens autorisés à vacciner le dimanche contre le Covid

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Durant les mois de décembre et janvier, les pharmaciens qui le souhaitent pourront ouvrir tous les dimanches pour vacciner contre le Covid-19. Une annonce faite jeudi par le Ministre de la Santé, Olivier Véran.

Aller plus vite

Pour simplifier et amplifier cette campagne de rappel, M. Véran a indiqué signer un arrêté qui va autoriser et inciter les pharmaciens qui le peuvent et le souhaitent à ouvrir désormais tous le dimanches sans limitation pendant les mois de décembre et janvier. Une décision qu'il motive par la nécessité de multiplier le nombre de centres qui peuvent vacciner : infirmiers, libéraux, pharmaciens, médecins, kinés, sages-femmes qui peuvent vacciner en ville reçoivent cette semaine plus de 4 millions de doses de vaccins à ARN messager", a-t-il précisé. Car, rappelle-t-il par ailleurs, la France est l'un des pays au monde qui vaccine le plus en vaccination de rappel au quotidien - le 8 décembre, plus de 650 000 Français ont reçu une injection de rappel. Selon lui, il faut aller plus vite, plus fort, [parce qu']il y a urgence.

Effet de freinage

Le contexte sanitaire se dégrade et l'épidémie continue de flamber : le locataire de l'avenue de Ségur a annoncé 72 000 nouvelles contaminations en France pour la seule journée de mercredi. Un nombre record depuis novembre 2020 (70 000), selon lui : nous n'avions pas connu ça depuis le début de la pandémie, a-t-il souligné avant de dire que le pic de contaminations de la 5ème vague pourrait être atteint d'ici à la fin du mois si les Français appliquent un "respect strict des gestes-barrière et limitent les rassemblements. Car selon le Ministre, le respect de ces mesures a déjà eu un effet de freinage (+60 % de cas en une semaine, puis +40 %, aujourd'hui c'est entre +25 et +30 %) qu'il faut amplifier.

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)