EN BREF

Les enfants des soignants accueillis à l'école en cas de fermeture de classe

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

Alors que la grande contagiosité du variant Omicron fait craindre un rebond épidémique de Covid-19 en milieu scolaire, le gouvernement a indiqué que les enfants des soignants continueront d’être accueillis à l’école en cas de fermeture de classe.

Permettre aux soignants de travailler

Nous avons prévu un accueil partout en France (...) des enfants de soignants pour faire en sorte que les soignants puissent continuer à travailler, a ainsi indiqué Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement, sur France Inter. La liste des professions concernées devrait être diffusée dans la journée. Toujours selon France Inter, les professionnels de l’AP-HP ont été informés de cette mesure dès le dimanche 2 janvier, avant qu’elle ne soit donc généralisée à toute la France. Il s’agit de répondre à une problématique de ressources humaines, les hôpitaux étant déjà sous tension en raison du manque de personnel et de l’impact de la cinquième vague de Covid-19 en évitant aux parents d’être contraints à rester chez eux pour garder leurs enfants en cas de fermeture de classe.

Crainte de désorganisation

Hier, lundi 3 janvier, a en effet eu lieu la rentrée scolaire, dans un contexte de multiplication des contaminations qui font notamment craindre une désorganisation de l’école, entre professeurs absents et fermetures de classes pour cas de Covid. Pour rappel, celles-ci ne sont plus systématiques dès que 3 cas sont détectés mais s’effectuent en fonction de la situation, selon le ministère de l’Education. Le niveau 3 du protocole sanitaire (sur 4) a par ailleurs été maintenu dans les écoles élémentaires, les collèges et lycées étant soumis au niveau 2.

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)