EN BREF

"Les étudiants en soins infirmiers sont des étudiants comme les autres"... et pourtant !

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Par communiqué de presse du jour, la FNESI, Fédération nationale des étudiant(e)s en soins infirmiers nous fait savoir que hier, mardi 2 juillet 2019, a eu lieu un Conseil d’Administration de la Sorbonne Université. A l’ordre du jour notamment le vote d’une cotisation à destination des “élèves” infirmiers, qui a été approuvé malgré l’opposition ferme des élus étudiants de l’Association Générale des Etudiants de Paris : "Les élèves infirmiers inscrits en formation dans un institut de formation en soins infirmiers lié par convention avec Sorbonne Université acquittent une cotisation annuelle et forfaitaire obligatoire ; cette dernière ouvre droit à différents services (accès aux bibliothèques, aux ressources en lignes, aux restaurants universitaires et aux certifications informatiques) et donne lieu à la délivrance d’une carte européenne étudiante ainsi que d’un certificat de scolarité". La FNESI le dénonce : pour avoir accès aux mêmes droits les ESI devront payer 39,10 € par an en plus que les autres étudiants de l’université...! Alors que l’intégration universitaire de notre filière nous est promise depuis plus de 10 ans aujourd’hui et que des conventions sont établies entre les Régions, les Universités et les IFSI, les étudiants en soins infirmiers demeurent exclus du droit commun universitaire. A la Sorbonne Université, les étudiants en soins infirmiers - et pas élèves s'il vous plaît - ne sont donc pas des étudiants comme les autres. La Fnesi rappelle que 11 IFSI sont rattachés à cette université, ce qui représente plus de 3 000 étudiants qui sont marginalisés, une fois de plus. La FNESI s’oppose à cette décision totalement injuste pour les étudiants en soins infirmiers. Il est grand temps que les ESI cessent de pâtir du manque de financement des services publics

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)