EN BREF

La FNESI rappelle à Olivier Véran les objectifs qu'elle attend de lui

Cet article fait partie du dossier:

Formation en ifsi

    Suivant

Par communiqué de presse du jour, la Fédération nationale des étudiant(e)s en soins infirmiers (FNESI) réagit à la nomination d'Olivier Véran, nouveau ministre des Solidarités et de la Santé, saluant en première intention les trois ans de travail en collaboration avec Agnès Buzyn et son cabinet sur les sujets relatifs à la formation en soins infirmiers et la profession infirmièreUne ministre qui a su prendre les mesures nécessaires afin de renforcer l’attractivité de la formation en actant la suppression du concours, position historique de la FNESI. Cependant, précise la FNESI, plus de 10 ans après la mise en place de notre référentiel de formation, sa refonte s’impose afin de répondre aux enjeux de santé d’aujourd’hui et de demain. Concernant la création, en 2018, de la pratique avancée qui vient consolider l’offre de soins d’un système de santé en souffrance et favoriser la reconnaissance des infirmier(e)s, la FNESI, arguant que le critère des trois ans d’exercice en tant qu’infirmier(e) pour accéder à la formation (master) freine l’arrivée de ces professionnel(e)s dans le parcours de soins du patient, se positionne en faveur d’une mention en premier recours et se tient prête à poursuivre les réflexions entamées. En tant que futurs professionnels de santé, les étudiants en soins infirmiers (ESI) restent impliqués dans la construction des textes les concernant. C’est notamment en élargissant le décret d’actes de ces 700 000 professionnels couvrant l’ensemble du territoire national, que nous garantirons un meilleur accès aux soins. Enfin, en cette période de remise en cause de l’attractivité de l’hôpital public, les ESI, sensibles à cette actualité, attendent d'Olivier Véran des mesures concrètes améliorant la qualité de vie au travail. Des conditions d’exercice décentes pour les professionnels de santé concourront à un réel encadrement adapté des ESI. Et de rappeler qu'inscrits dans l’année mondiale du personnel infirmier, ces travaux ambitieux sont le chantier d’une collaboration de qualité assurant une évolution de la formation et de la profession.

Retour au sommaire du dossier Formation en ifsi

Publicité

Commentaires (0)