EN BREF

Suisse : le fol itinéraire d'une infirmière toxicomane

Cet article fait partie du dossier :

Exercice international

    Précédent Suivant

Une soignante accro à la morphine a été condamnée à Lausanne pour s’être servie de stupéfiants dans onze hôpitaux ou EMS.

Les toxicomanes n’intéressent plus les tribunaux lorsqu’ils ne se sont pas livrés à du trafic. Sauf exception. Il en va en effet différemment de ceux dont le métier consiste notamment à contrôler la distribution des produits stupéfiants utilisés à des fins thérapeutiques. L’infirmière jugée mardi en correctionnelle à Lausanne est du nombre. Le tribunal l’a condamnée à 240 jours amende avec sursis.

Lire la suite sur 24heures.ch

Retour au sommaire du dossier Exercice international

Publicité

Commentaires (0)