EN BREF

Une fresque murale à 100.000 euros pour le CHU de Rouen

Cet article fait partie du dossier:

Fonction Publique

    Suivant

En pleine crise au sein des personnels hospitaliers, les dépenses du CHU de Rouen interrogent. L’établissement vient en effet de s’offrir une fresque murale à 100.000 euros pour orner son hall d’accueil, détaille Paris Normandie. Selon le centre hospitalier, la fresque murale a été financée par différents moyens. 45.000 euros proviennent ainsi du ministère de la Culture ; 10.000 euros ont été apportés par la Métropole Rouen Normandie ; 12.000 euros sont issus de mécènes privés financiers ; 33.0000 euros ont été donnés par des mécènes privés "en nature". Ces derniers ont en effet permis d’héberger l’artiste et ont fourni les échafaudages et la peinture. Or, si ce n’est pas l’établissement lui-même qui a payé directement pour cette œuvre, l’investissement dans une telle décoration en plein débat autour du financement des hôpitaux peut surprendre. En effet, alors que depuis le printemps les grèves des personnels s'intensifient et les collectifs demandent notamment des revalorisations salariales ainsi que des conditions de travail acceptables, ce genre de dépenses, même indirectes, ne va pas plaire à tout le monde.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur Paris Normandie ou sur Capital.fr

Retour au sommaire du dossier Fonction Publique

Publicité

Commentaires (1)

loulic

Avatar de l'utilisateur

270 commentaires

#1

Jusqu’ici...

... tout va bien.