EN BREF

Greffe d’utérus : un essai clinique en cours en France

Au CHU de Limoges, l’équipe du Pr Tristan Gauthier va procéder à 8 greffes d’utérus à partir de donneuses décédées au cours d’un essai clinique. Ce type de transplantation impliquant une procédure de PMA, cinq couples ont déjà passé la première phase du protocole qui consiste à congeler des embryons obtenus via une fécondation in vitro. Pour la suite, ils sont en attente d’un greffon compatible.

En parallèle, une autre équipe française a été autorisée par l’ANSM en mars dernier à réaliser dix greffes de matrices prélevées sur des donneuses vivantes.

Les greffes d’utérus font actuellement l’objet de plusieurs projets de recherches. En tout, 38 transplantations ont été effectuées dans plusieurs pays dont 28 impliquaient un don du vivant et 10 un prélèvement sur une patiente décédée. Si huit bébés sont nés grâce à ces interventions, pour l’instant, seuls les dons du vivant ont permis aux couples de devenir parents.

Pour en savoir plus rendez-vous sur le site généthique.org

Publicité

Commentaires (0)