EN BREF

Grippe : la Fehap s'engage contre l'épidémie

Cet article fait partie du dossier :

Grippe

    Précédent Suivant

Dans son bulletin épidémiologique grippe du 13 décembre, Santé publique France annonce le début de l’épidémie en Ile-de-France et une activité grippale en nette augmentation en métropole. Huit régions métropolitaines sont en phase pré-épidémique et devraient passer en situation épidémique prochainement. Tous les types de virus grippaux circulent actuellement, avec une majorité de virus de type A. Parmi ces virus de type A, la majorité sont de sous-type A(H1N1). Dans ce contexte, la Direction générale de la santé, l’Assurance Maladie et Santé publique France rappellent que la vaccination reste le meilleur moyen pour se protéger contre la grippe et en limiter les complications. 

De son côté, la Fédération des Etablissements Hospitaliers et d'Aide à la Personne Privés Non Lucratifs (Fehap), s'engage concrètement dans la prévention en prenant en charge la vaccination antigrippale de l’ensemble de ses salariés sur la base du volontariat. Elle incite également l’ensemble de ses services et établissements adhérents à prendre en charge financièrement les coûts de la vaccination antigrippale pour leurs salariés. C’est parce que nous nous vaccinons aujourd’hui que nous éviterons la contamination demain. Cette maxime prend tout son sens pour les professionnels de santé et du social en contact régulier avec des personnes fragiles rappelle Antoine Perrin, directeur général de la Fehap. L'Oni avait également réalisé une campagne dans ce sens.

Retour au sommaire du dossier Grippe

Commentaires (0)