EN BREF

Homéopathie : les petites granules déremboursées au 1er janvier 2021

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, annonce le déremboursement total de l'homéopathie au 1er janvier 2021. Avant le déremboursement total, la prise en charge passera de 30 à 15% en 2020. Ce sera donc 0% dès 2021. Après plusieurs mois de débat, le gouvernement a pris sa décision, il opte pour un déremboursement total de l'homéopathie d'ici deux ans. Je comprends l'attachement des Français à ce type de traitements. Mais ils n'ont ni prouvé leur intérêt en santé publique ni dans le soin des pathologies courantes. Il faudrait peut-être travailler à l'idée qu'il n'est pas toujours nécessaire de prendre un médicament, explique la ministre de la Santé dans une interview accordée au Parisien, mardi 9 juillet.  Agnès Buzyn a affirmé à plusieurs reprises qu'elle suivrait l'avis de la Haute autorité de santé pour prendre sa décision finale. Fin juin, la HAS prônait justement le déremboursement total des granules, jugeant leur efficacité insuffisante. Le groupe Boiron n'a pas tardé à réagir. Le spécialiste des médicaments homéopathiques annonce qu'il fera tout pour combattre une décision incompréhensible et incohérente. Il en appelle directement à Emmanuel Macron.

Lire la suite sur francetvinfo.fr

Publicité

Commentaires (0)