EN BREF

A l'hôpital, de jolies assiettes améliorent la santé des patients

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

« Hospitalisation » rime bien souvent avec « dénutrition »... Des repas mieux présentés suffisent pourtant à augmenter considérablement la prise alimentaire des patients hospitalisés, et pourraient contribuer à diminuer le taux de réadmission de l'ordre de 20%... Plus simplement, par exemple, des légumes bien disposés améliorent sensiblement l'appétit...

La suite est à lire sur lefigaro.fr


 

Retour au sommaire du dossier Médecin

Publicité

Commentaires (0)