EN BREF

IADE : pour une revalorisation adaptée

Dans un communiqué de presse daté du 20 mars 2015, le Syndicat National des Infirmiers Anesthésistes (SNIA) et la CGT Santé et action sociale exigent que la grille salariale des IADE soit actualisée. L'intersyndicale souligne que la seule victoire du conflit de 2010 validée par tous a finalement dû être arrachée aux forceps en 2014. Aujourd’hui, notre profession est bien reconnue au niveau master. Depuis plus de 40 ans, notre formation nécessite 5 ans d’étude et 2 ans de pratique et n’est accessible que par concours. Elle est aujourd’hui enfin officiellement graduée « master » . L'intersyndicale revendique que tous les IADE bénéficient de la reconnaissance et de la revalorisation adaptées à ce grade. La consultation de la fiche métier IADE du site du ministère à l’item « pour quelle rémunération ? », donne la réponse : « en cours d’actualisation » ! Cela tombe bien : car nous exigeons que notre grille salariale soit revue pour être juste et conforme à nos responsabilités. Les IADE sont une profession à part et à part entière. Aucun autre paramédical ne peut exercer en tant qu’IADE. Nous devons donc tous retrouver notre corps spécifique et évoluer sur une grille indiciaire unique appliquée à tous les IADE de la Fonction Publique Hospitalière. Les IADE des secteurs privés doivent enfin bénéficier d’une revalorisation et d’un positionnement statutaire équivalent à celui de leurs collègues du public.

Lire le communiqué de presse de l'intersyndicale

Creative Commons License

Publicité

Commentaires (0)