EN BREF

Infarctus, AVC... 50% des femmes qui décèdent ont moins de 45 ans

AVC, angines de poitrine, infarctus.... La moitié des femmes qui décèdent des suites d'une maladie cardiovasculaire sont âgées de 20 à 45 ans. Celles qui cumulent les facteurs de risques (tabac, pilule) sont mal informées. Les conséquences mortelles des pathologies cardiaques représentent par ailleurs la première cause de mortalité féminine (42 %), devançant même les cancers (27 %).

La suite est à lire sur ouest-france.fr

Publicité

Commentaires (0)