EN BREF

Un infirmier condamné à 14 ans de réclusion pour le viol d’une patiente « vulnérable »

Un infirmier de l’Hôpital américain de Neuilly-sur-Seine a été condamné lundi par la cour d’assises des Hauts-de-Seine à 14 ans de réclusion criminelle pour avoir violé une patiente sous lourd traitement à base de psychotropes. Cette condamnation, légèrement moins lourde que celle requise par le ministère public, a été assortie d’une interdiction définitive d’exercer toute profession médicale et paramédicale, d’un suivi socio-judiciaire durant cinq ans et d’une injonction de soins.

Pour rappel, les faits se sont déroulés le 4 février 2018. La victime, une patiente de 32 ans, est hospitalisée depuis le 1er février pour une allergie à son traitement antiépileptique.  Un soir, l’infirmier lui administre son traitement, un cocktail d’antihistaminiques, antiépileptiques et anxiolytiques qui la « shootent », dira-t-elle à la barre, ce qui a été confirmé par les experts. Il a, par la suite, abusé d'elle. Fait marquant : l'accusé était inscrit au fichier judiciaire des auteurs d'infractions sexuelles (Fijais), car il avait déjà été condamné en 2012 pour agression sexuelle sur personne vulnérable pour des faits s’étant déroulés dans un hôpital à Nanterre avec identité du mode opératoire, a relevé la cour.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du 20minutes

Publicité

Commentaires (0)