EN BREF

« Les infirmières ne travaillent pas pour ramasser des coups »

Une infirmière a été agressée, le mardi 17 août 2013 au soir, au CHU de Rangueil, à Toulouse, après une altercation avec un groupe de jeunes gens. Choquée par ces violences, une de ses collègues témoigne pour dénoncer « un climat d’insécurité » dans les urgences des hôpitaux.

Lire la suite sur la depeche.fr

Publicité

Commentaires (0)