EN BREF

Insomnies : peut-on s’en sortir sans médicament ?

Un Français sur cinq souffre d’insomnie et avec 11,5 millions de consommateurs d’anxiolytiques et de somnifères, les Français restent les champions européens du sommeil artificiel… alors que rien n’indique qu’ils soient plus insomniaques que leurs voisins. Mais malgré les effets délétères connus, la durée moyenne de prescription, 4 à 5 mois, ne respecte pas les recommandations : 4 semaines pour les somnifères et 12 pour les anxiolytiques. Pourtant, d’autres solutions existent et en première intention comme le rappelle la Haute Autorité de Santé,  le respect des « règles d’hygiène du sommeil », le préalable à toute autre mesure (mélatonine, phytothérapie, TCC...). Les méthodes alternatives tentent en effet de percer au pays des champions des somnifères avec notamment le lancement d’une thérapie par visioconférence qui cible cette population.

La suite est à lire sur estrepublicain.fr

Publicité

Commentaires (0)