EN BREF

IPA et ESI : les ARS appelées à soutenir les frais de formation

Cet article fait partie du dossier:

Pratique avancée

    Suivant

C'est une circulaire en date du 15 mai 2019 relative aux modalités de mise en oeuvre du fonds d'intervention régional en 2019 adressée aux Agences régionales de santé (ARS) par Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, qui les invite, dans un souci "d'adapter les métiers et les formations aux enjeux de santé de demain", à soutenir l'engagement des infirmiers en formation de pratique avancée. Le texte souligne ceci : "l’exercice en pratique avancée fait partie intégrante de la démarche de transformation du système de santé. Pour les infirmiers, dont la formation est opérante depuis la rentrée universitaire 2018, vous soutiendrez leur engagement dans cette voie, par le versement d’une indemnité annuelle compte tenu de la perte de revenu que peut engendrer l’entrée en formation de ces professionnels".

Une autre mesure concerne une dotation spécifique pour les étudiants en formation dans les filières de la santé. La circulaire rappele aux ARS ceci : "en 2019, vous bénéficiez d’une nouvelle dotation visant à prendre en charge les surcoûts liés aux déplacements engagés dans le cadre des actions concrètes réalisées au titre du service sanitaire en santé par les étudiants infirmiers et masseurs-kinésithérapeutes. Afin de vous aider dans le recensement de ces surcoûts, un modèle de fiche de recensement à destination des conseils régionaux et des instituts de formation vous sera adressé très prochainement".  

Retour au sommaire du dossier Pratique avancée

Publicité

Commentaires (0)