EN BREF

Jouer du violon pendant une opération, impossible ?

Cet article fait partie du dossier:

Médecin

    Précédent Suivant

La scène est pour le moins improbable. En pleine opération du cerveau, une violoniste est en train de jouer de son instrument. Face au personnel médical qui l'entoure, Dagmar Turner joue plus précisément du Wagner, la boîte crânienne ouverte, sous anesthésie. Une action parfaitement réfléchie : L'idée visait à protéger en particulier d’importantes cellules situées dans le lobe frontal droit de son cerveau. Cette zone, située juste à côté de celle opérée, contrôle entre autres la main gauche, essentielle pour jouer du violon. Si des patients avaient déjà eu des tests de langage pendant l'opération pour éviter que les zones saines du cerveau ne soient altérées, c'est la première fois que la musique a été utilisée pour éviter des séquelles.

Résultats : 90% de la tumeur a été enlevée avec succès. Dagmar Turner espèce désormais rejoindre rapidement l'orchestre symphonique de l'Île de Wight (Royaume-Uni).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Monde ou de France Info.

Retour au sommaire du dossier Médecin

Publicité

Commentaires (0)