EN BREF

Journée mondiale du Paludisme : la maladie en recrudescence

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant

C'est ce mercredi 25 avril la journée mondiale du combat contre le paludisme. Egalement appelée malaria, cette maladie touche principalement le continent africain et les pays asiatiques. Mauvaise nouvelle : pour la première fois en trois ans, l'Organisation mondiale de la santé constate que la maladie est en recrudescence. Le thème de cette journée de mobilisation a donc été choisi afin de souligner l'énergie et l'engagement de la communauté mondiale pour la combattre : "Prêts à vaincre le paludisme".

La maladie en quelques chiffres : le paludisme est une maladie potentiellement mortelle due à des parasites transmis à l’homme par des piqûres de moustiques femelles infectés. On estime qu’il y eu, en 2016, 216 millions de cas de paludisme dans 91 pays, soit 5 millions de cas de plus qu’en 2015. Le paludisme a entraîné 445 000 décès en 2016, un chiffre similaire à celui de 2015 (446 000).

Toutes les infos sur le site de l'OMS.

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)