EN BREF

L'épidémie de bronchiolite en forte progression

Le Conseil scientifique l’avait prédit au début du mois d’octobre ; les effets se font aujourd’hui sentir. L’épidémie de bronchiolite touche actuellement 11 régions de France métropolitaine, désormais en alerte rouge. Dans son point hebdomadaire sur cette maladie respiratoire qui touche les nourrissons de moins de deux ans, Santé Publique France note en effet une poursuite de l’augmentation forte et précoce des indicateurs de surveillance. Au cours des sept derniers jours, 3 342 passages aux urgences auraient été enregistrés, soit une augmentation de 23% par rapport à la semaine précédente, conduisant dans 1 138 cas à une hospitalisation (+29%). Dans les deux cas, 9 enfants sur 10 avaient moins d’un an. L’hiver dernier, les nourrissons avaient été en grande partie protégés de la maladie par le respect strict des gestes barrières et des mesures de confinement imposés dans le cadre de la crise sanitaire et sont donc moins immunisés face au virus qui la provoque. Pour rappel, la bronchiolite se manifeste par un épisode de gêne respiratoire se caractérisant par de la toux et une respiration rapide. Très contagieuse mais la plupart du temps bénigne, elle nécessite néanmoins une surveillance importante lors des deux premiers jours et peut conduire à des hospitalisations, notamment chez les nourrissons de moins de deux mois.

Publicité

Commentaires (0)