EN BREF

Le fondateur du SAMU, Louis Lareng, est mort à 96 ans

Le fondateur du SAMU, le Professeur Louis Lareng, est décédé dimanche à Toulouse à l'âge de 96 ans, a annoncé dans un commmuniqué le préfet de la Haute-Garonne, Etienne Guyot. Dans un tweet, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a salué la mémoire de ce professeur de médecine, qui a eu l'audace, en 1968, de créer le Samu, dont on connaît le rôle majeur dans notre système de santé. Notre médecine d'urgence lui doit beaucoup, a souligné la ministre. Le Samu-Urgences de France lui a également rendu hommage, dans un communiqué, en déclarant que notre pays vient aujourd’hui de perdre l’un des fondateurs les plus éminents du service public de l’urgence médicale auquel la population est si attachée. Après avoir déplacé aux forceps l'hôpital hors les murs, ce visionnaire a aussi initié la médecine sans les murs pour téléporter la santé dans les campagnes. Lors d'un entretien en 2016, Louis Lareng avait rappelé la mission qu'il s'était fixée lorsqu'il n'était encore qu'un jeune anesthésiste-réanimateur: l'égalité d'accès aux soins.

Publicité

Commentaires (0)