EN BREF

Le rappel Covid-Grippe de Moderna ne verra pas le jour avant "l'automne 2023"

Cet article fait partie du dossier :

Epidémiologie

    Précédent Suivant
Dans deux avis successifs rendus en septembre dernier, la HAS estimait que la réalisation concomitante des vaccins contre la grippe et la Covid-19 (était) possible afin d'éviter tout délai dans l'administration de l'une ou l'autre de ces injections. C'est le pari sur lequel se penche en ce moment le laboratoire Moderna. Or, il faudra pourtant attendre dans le meilleur des cas à l'automne 2023, pour pouvoir effectuer la dose de rappel annuel à la fois contre le Covid-19, la grippe et le VRS (virus respiratoire syncytial, infectant les poumons et les voies  respiratoires) de Moderna, a déclaré lundi le directeur général du laboratoire.

Premiers résultats positifs 

L'objectif ? Obtenir un seul "booster" annuel pour éviter le problème de l'adhésion aux vaccins avec des gens qui ne veulent pas recevoir deux trois injections par hiver mais bien qu'une seule dose qui fasse à la fois rappel pour le coronavirus, rappel pour la grippe et pour le VRS, a expliqué le responsable français du laboratoire. Le 10 décembre, Moderna avait annoncé de premiers résultats positifs pour les essais cliniques de son vaccin contre la grippe, utilisant la technologie de l'ARN messager. Le vaccin testé vise les sous-types de grippe A dits H1N1 et H3N2, les plus répandus, ainsi que de grippe B, lignées Yamagata et Victoria. 

Retour au sommaire du dossier Epidémiologie

Publicité

Commentaires (0)