EN BREF

Les IBODE souhaitent participer au "Ségur de la Santé"

Comme vient de l'annoncer Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, le "Ségur de la Santé" s'ouvre le 25 mai, et avec lui les premières négociations sur les salaires des soignants. Les infirmier(e)s de bloc opératoire souhaitent ne pas être oublié(e)s et restent prudents même si la prise de conscience des problématiques de santé, révélées au grand jour pendant la crise sanitaire (ou Covid-19), semble actée du côté du gouvernement.

Les IBODE souhaitent donc participer aux débats, représentés par leur syndicat : le SNIBO. Par communiqué de presse il fait savoir que si le gouvernement souhaite changer les choses, il doit commençer par écouter l'ensemble des acteurs !

Le personnel qualifié et diplômé travaillant au bloc opératoire doit être justement rémunéré. Les propositions du Snibo sont jusqu'à présent restées lettre morte, Snibo qui espère être écouté et entendu.

Publicité

Commentaires (0)