EN BREF

Les infirmiers peuvent dorénavant réaliser les entretiens préalables au don de sang

Cet article fait partie du dossier:

Compétences infirmières

    Précédent Suivant

Le dispositif, qui permet désormais aux infirmières et aux infirmiers de réaliser les entretiens prédon (préalables au don de sang) et jusqu’alors réservés aux médecins, est généralisé permettant ainsi de valoriser les métiers, faciliter l'organisation des collectes et de proposer une nouvelle expérience donneurs. Cette pratique, portée par l’Etablissement français du sang, est ouverte aux infirmier(e)s, habilité(e)s après un cycle de formation conçu spécifiquement et pour lesquel(le)s une ancienneté de deux ans en collecte de sang est requise. Elle permet en effet de faire évoluer leurs compétences et d’enrichir leur travail tout en maintenant le haut niveau de sécurité de la transfusion sanguine en France.

Décret n° 2017-309 du 10 mars 2017 relatif à la réalisation de l'entretien préalable au don du sang par les personnes qui satisfont aux conditions d'exercice de la profession d'infirmier ou d'infirmière (JORF n°0060 du 11 mars 2017, texte n°12)

Lire le communiqué de l'EFS

Retour au sommaire du dossier Compétences infirmières

Publicité

Commentaires (0)