EN BREF

Loi de santé : Marisol Touraine persiste et signe...

Cet article fait partie du dossier :

Profession infirmière et législation

    Précédent Suivant

Marisol Touraine a réaffirmé ce matin, lors d'une conférence de presse, les grandes orientations du texte de sa Loi de Santé. Pour répondre aux inquiétudes des professionnels de santé, la ministre a présenté des évolutions du projet de loi, dont l’examen débute la semaine prochaine au Parlement.

  • Moderniser notre système de santé, une nécessité : c'est tout l’enjeu du projet de loi de santé, qui marquera une étape historique dans la modernisation de notre système de santé.
  • Renforcer la prévention, développer les soins de proximité, créer de nouveaux droits autour de trois axes : prévention, recentrage du système de santé autour du médecin traitant et engagement du « virage ambulatoire », création de "nouveaux droits pour les patients" ; trois orientations qui permettront de mieux prendre en charge les patients et de lutter activement contre les inégalités de santé.
  • Des propositions des groupes de travail feront l’objet d’amendements au Parlement :
    • organisation des soins dans les territoires : le terme de « service territorial de santé au public » sera remplacé par celui de « communautés professionnelles territoriales de santé » pour mieux traduire que l’organisation des parcours de santé partira des professionnels eux-mêmes au lieu d’être le seul fait des ARS ;
    • rénovation du service public hospitalier ;
    • évolution de certaines compétences médicales : la ministre a proposé de permettre aux pharmaciens qui délivrent le vaccin de pratiquer certaines vaccinations sur prescription du médecin traitant, comme de très nombreux pays le font déjà. Certains professionnels de santé n’y sont pas favorables. Pour répondre à leurs inquiétudes, la ministre a proposé que cette mesure soit expérimentée.
  • Sur le tiers payant : la ministre maintient son engagement : le tiers payant sera étendu à l’ensemble des Français en 2017. Pour la ministre, permettre à tous nos concitoyens de consulter un médecin quand ils en ont besoin est une mesure de justice sociale.

Marisol Touraine est donc déterminée à mener cette grande Loi de santé et ce, en concertation avec les professionnels de santé. reste à savoir si ces nouvelles annonces leur conviendront...

Lire le communiqué de presse

Creative Commons License

Retour au sommaire du dossier Profession infirmière et législation

Publicité

Commentaires (0)