EN BREF

Lutte anti-tabac : l'AP-HP met le paquet sur la prévention

Cet article fait partie du dossier:

Tabacologie

    Suivant

En cette journée mondiale 2021 de lutte contre le tabagisme, l'AP-HP a annoncé la signature d'une charte "hôpital sans tabac" pour huit de ses établissements*. Ce faisant, l'AP-HP souhaite réaffirmer son rôle dans la politique de prévention et de diminution des coûts de santé publique. En clair, les établissements concernés seront des lieux dans lesquels on s'abstiendra de fumer dans le respect de la législation sur le tabagisme et où patients et professionnels fumeurs seront accompagnés dans la réduction ou l’arrêt du tabac. La démarche s'acccompagne d'actions telles que la création d’un comité de pilotage dédié, le recrutement de chargés de projet pour animer la démarche, l’identification de référents en tabacologie, la mise en place de consultations spécifiques ou de l’organisation de journées de prévention pour les professionnels et les usagers. Pour mémoire, le Réseau de prévention des addictions (RESPADD), créé par l’AP-HP et la Mutuelle Nationale des Hospitaliers, est à l’origine de l’élaboration du label "lieu de santé sans tabac" (LSST), lui-même axe prioritaire du Programme national de lutte contre le tabac et de la nouvelle Stratégie Cancer décennale.

*Saint-Louis, Lariboisière-Fernand Widal, Antoine-Béclère (Clamart), Bicêtre (Kremlin-Bicêtre), Sainte-Périne (Paris 16ème), Ambroise-Paré (Boulogne-Billancourt), Raymond-Poincaré (Garches), Paul-Brousse (Villejuif)

Retour au sommaire du dossier Tabacologie

Publicité

Commentaires (0)