EN BREF

Une mission pour "Ne pas avoir à choisir entre être soigné ou être accompagné lorsque l’on est en situation de handicap"

Afin de simplifier l’accompagnement et la prise en charge des personnes en situation de handicap dans le cadre de leur parcours de santé, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, et Sophie Cluzel, Secrétaire d'Etat chargée des Personnes handicapées, ont confié au Dr Philippe Denormandie, chirurgien neuro-orthopédique à Garches, Directeur des relations santé à la direction générale du Groupe Nehs, une mission pour : "Ne pas avoir à choisir entre être soigné ou être accompagné lorsque l’on est en situation de handicap". Cette mission devra faire des propositions conduisant à résoudre plusieurs difficultés : comment garantir l’accès aux campagnes de prévention des personnes en situation de handicap accompagnées en établissement ; comment mieux accéder aux soins (dentaires, gynécologiques notamment) complémentaires à ceux dont elles bénéficient dans l’établissement médico-social ; comment s’assurer qu’elles aient les mêmes soins qu’en établissement lorsqu’elles rentrent certains jours de la semaine à domicile... La mission confiée à Philippe Denormandie doit définir les axes prioritaires d’action en juillet 2019, pour identifier des propositions de mesures opérationnelles en septembre prochain. Il s’agit d’apporter des réponses concrètes, notamment en termes d’organisation et de clarification des systèmes de financement, aux besoins exprimés prioritairement par les personnes par rapport à des parcours aujourd’hui trop complexes.

Publicité

Commentaires (0)