EN BREF

Nicolas Sarkozy annonce un grand plan « Médecine libérale 2020 »

Cet article fait partie du dossier :

Présidentielles

    Précédent Suivant

Selon les informations données par nos confrères du Figaro.fr, en déplacement à Franconville (Val-d'Oise) dans la ville du sénateur-maire LR, Francis Delattre, un de ses soutiens, Nicolas Sarkozy est venu visiter un centre d'imagerie médicale avant de rencontrer des professionnels de santé, et de développer sa vision de la santé au cours d'un meeting. Le candidat glisse d'ailleurs qu'il n'a jamais eu de problèmes avec le milieu de la santé. Tout le monde ne peut pas dire ça…, allusion à son rival Alain Juppé, mais aussi à Marisol Touraine, ministre de la Santé. Le candidat Sarkozy est venu annoncer un grand plan « Médecine libérale 2020 » engagé dès l'été 2017 qui sera une grande loi du prochain quinquennat, pour redonner confiance aux jeunes médecins, infirmières, sages-femmes . S'il est élu, Nicolas Sarkozy abrogera le tiers payant généralisé, mesure phare de la loi Santé mise en place par Marisol Touraine, qui conduit selon lui à la déresponsabilisation des Français et à la fonctionnarisation des médecins. Le candidat entend préparer un grand plan de création de places dans les maisons de retraites, à partir de 2025.

Article en ligne à lire sur lefigaro.fr

Retour au sommaire du dossier Présidentielles

Publicité

Commentaires (1)

eusèbe

Avatar de l'utilisateur

497 commentaires

#1

Futur simple.

M. Sarkozy parle au futur simple;
Rappelons, qu'aujourd'hui, il est candidat à la primaire de la droite et du centre afin de désigner le candidat de cette sensibilité politique pour l'élection présidentielle.
Le conditionnel aurait été plus adapté.